Actualités / Articles / Archives / Archives newsletter
Archives newsletter
En partenariat avec

Réglementation

Décret publié, mais arrêtés, agréments et barème attendus

La publication du décret du 20 juillet sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) n’a pas encore permis le lancement du dispositif, et pour cause. Cinq arrêtés complémentaires au moins sont attendus pour compléter le décret. Ils devraient être signés d’ici la fin de l’année, en principe.

Entreprises

Le groupe Sopac cède sa filiale Sopac Environnement

Le groupe Sopac vient de céder au groupe Paprec sa filiale Sopac Environnement, spécialisée dans la collecte et le traitement des déchets industriels banals, des déchets d’activités de soins et des déchets toxiques. La société, qui emploie 80 personnes et a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires de 10 M€, permet au groupe Paprec actif dans le domaine du recyclage industriel (papier, bois, plastique, collecte sélective, DIB, etc.) de consolider ses positions sur le marché de la récupération.

Collectivités

Romainville : un pas vers la méthanisation

Le Syctom de l’agglomération parisienne a fait son choix : une unité de méthanisation de 150 000 tonnes/an sera implantée à Romainville. Elle travaillera à partir d’ordures ménagères pré-triées, de refus de tri, de biodéchets et de déchets verts.

Les « collectivités de compostage » en fédération

15 collectivités regroupant plus de 1 000 communes et rassemblant 1,5 million d’habitants ont fondé, le 24 juin dernier, la Fédération nationale des collectivités de compostage » (FNCC). Objectif : « promouvoir et défendre (…) la production de composts de qualité » issus de DMA et « soutenir » les collectivités dans « le développement, l’amélioration et la pérennisation de cette filière ».

Centres de tri : Des ondes pour protéger les opérateurs

L’INRS (Institut national de recherche et de sécurité, lié à la Caisse nationale d’assurance maladie) vient de rendre public un aide-mémoire technique sur la « détection des personnes par ondes radioélectriques sur convoyeurs de matières non métalliques ».

Politique

Vers une « journée nationale des déchets » ?

Il pourrait bientôt y avoir, dès 2006, une « journée nationale des déchets », à l’image de la « journée de l’eau » qui existait dans les années 1990. C’est en tout cas la proposition formulée par Franck Gilard, nouveau président du Conseil national des déchets (CND), lors de la dernière réunion de cette instance le 28 juin 2005. La ministre de l’Ecologie, Nelly Olin, qui installait de jour-là Franck Gilard dans ses nouvelles fonctions, a paru séduite par l’idée.

Filière

Le compostage, un « traitement à part entière »

Près de 700 installations ont composté 7,5 millions de tonnes de déchets ménagers en 2004, selon une étude du ministère de l’Ecologie rendue publique cet été. Ces chiffres résultent d’une extrapolation à partir des réponses à un questionnaire fournies par 500 installations réparties dans 80 départements (une quinzaine de départements n’ont pas répondu). Ainsi, selon le ministère, « le compostage devient un mode de traitement à part entière de nos déchets ménagers ».

Réfrigérateurs : Envie en avance sur les mousses

Le réseau Envie, émanation du mouvement Emmaüs, s’apprête à inaugurer à Lesquin, dans le Nord, la première unité française de dépollution des CFC contenus dans les mousses isolantes des appareils de froid (réfrigérateurs, congélateurs…). Actuellement ,en France, en dépit d’un règlement européen applicable depuis le 1er janvier 2002, seuls les CFC contenus dans les circuits de refroidissement font l’objet d’une dépollution, à condition que les appareils soient confiés à des professionnels équipés.

Emballages : Désaccord sur un taux

34,5 % ou 47 % ? Le Cercle national du recyclage (CNR) n’est pas d’accord avec la méthode de l’Ademe pour le calcul du taux de prise en charge des coûts d’élimination des déchets d’emballages ménagers par les sociétés agréées. Selon la méthode de l’Ademe, ce taux serait de 47 % en 2004. Selon le CNR, il ne dépasserait pas 34,5 %.


Auteurs : Olivier Guichardaz - Bruno Mortgat - Louis Peyret - Dorothèe Laperche