Actualités / Articles / Archives / Archives newsletter
Archives newsletter
En partenariat avec


Légère hausse du recyclage du PSE

Le recyclage du polystyrène expansé (PSE) à atteint 6930 t en 2003, en progression de 2,5 %. Le taux de valorisation des emballages consommés en France atteint 45 %, également partagé entre recyclage et valorisation énergétique.

Marchés

Le marché de la récupération et du recyclage en 2003

L'Observatoire statistique de Federec a présenté début mai le bilan 2003 des activités de la récupération et du recyclage.

Sur l’ensemble de l’année, 37 Mt de déchets ont été collectées par les professionnels de la récupération, du recyclage et de la valorisation, soit une légère progression de 1 % par rapport à 2002. Sur ce volume total, 0,2 Mt ont été stockées, tandis que 5,6 Mt ont été incinérées, mises en décharge ou broyées. La part de ces volumes détruits dans le volume total collecté demeure, comme en 2002, de 15 %.

Réglementation

Futur renforcement de la législation européenne pour les piles et accumulateurs

En avril dernier, dans le cadre de la révision de la directive européenne de 1991 sur la collecte et valorisation des piles et accumulateurs portables (PAP) usagés, le Parlement européen a remis en cause le taux de collecte à atteindre de 160 g par an et par habitant (soit 40 % des ventes annuelles de PAP en France) proposé par la Commission européenne le 25 novembre 2003.

Entreprises

Demotronic traite les DEEE

Demotronic, entreprise créée en 2001 à Duppigheim (67), récupère et traite les DEEE. Les prestations de collecte sont effectuées auprès des déchèteries et des entreprises clientes chez qui ont été déposés des conteneurs spécifiques. Le traitement consiste en un démontage des produits pour en isoler les éléments valorisables (plastiques, métaux ferreux et non ferreux) et les orienter vers les filières capables de les recycler. Devant la montée en puissance des collectes, la société s’est récemment équipée pour près de 400 000 € d’une ligne de broyage

ATF valorise les parcs informatiques anciens

La société ATF, spécialisée dans la valorisation et la revente de matériels informatiques et de pièces détachées reconditionnés connaît depuis ses débuts en 1995, une croissance à 2 chiffres. Elle a récemment annoncé un chiffre d’affaires en augmentation de 21 % au 1er trimestre 2004 par rapport à 2003, avec 0,82 M € et prévoit un chiffre d’affaires d’environ 4 M€ pour cet exercice contre 3,2 M€.

Des consommables bureautiques aux DEEE : Conibi monte en puissance

La société Conibi, créée en janvier 2000, a pour vocation de prendre en charge la collecte et la valorisation des consommables bureautiques et informatiques (encre, cartouches…) de ses membres actionnaires. Fonctionnant selon un schéma voisin d’autres éco-organismes dédiés (comme Screlec ou Corepile), elle s’en distingue néanmoins par une création volontaire pour répondre à des préoccupations environnementales de ses membres fondateurs, et non pas à une nouvelle obligation
réglementaire.

Filière

Eco-Emballages et Adelphe : ré-agrément dans la douleur

Au cours de la réunion de la commission consultative d’agrément des sociétés agréées le 9 avril dernier, les demandes d’agréments d’Eco-Emballages et d’Adelphe pour la période 2005-2010 ont été approuvées à une courte majorité laissant la place à la rédaction des décrets définitifs au sein des différents ministères concernés.

Aliapur, ça roule !

Aliapur, filière française de valorisation des pneumatiques usagés, vient de dresser un bilan de ses deux premiers mois d’activité.
La publication au JO du 20 décembre dernier de l’arrêté ministériel relatif à la collecte et au tri des pneumatiques usagés, a permis de fixer un cadre législatif conduisant à la mise en place d’un réseau de prestataires ayant reçu l’agrément préfectoral grâce aux contrats de collecte-tri et préparation-broyage concluent avec Aliapur.

La révolution Valorplast

Après 10 ans au service de l’industrie des plastiques dont elle assure les engagements au service du recyclage des emballages ménagers, la société à but non lucratif Valorplast, filière plastique, partenaire des sociétés agrées Eco-Emballages et Adelphe fait évoluer sa garantie de reprise en décidant de verser aux collectivités locales un prix de reprise pour les balles de plastique.

Association

Prorecyclage et Federec Partenaires pour la valorisation de leurs atouts

Les conditions économiques imposant un renforcement des structures professionnelles opérationnelles le rapprochement des associations Prorecyclage et Federec Partenaires devrait voir le jour courant juin si aucune opposition de dernière minute ne se manifeste. La présidence devrait échoir à Sylvie Fourn, actuelle présidente de Federec Partenaires et commissaire générale de Pollutec.

Valorisation

Allemagne : la gazéification a fait long feu

La gazéification est dans la tourmente outre-Rhin. En mars, EnBW a annoncé l’abandon de la technologie Thermoselect. Depuis deux ans, l’électricien qui s’était également engagé dans la construction d’une deuxième unité à Ansbach exploitait l’usine de Karlsruhe qui n’a jamais pu fonctionner au delà de 50 % de sa capacité. Ayant déjà investi 400 M€, dont 286 M€ rien qu'en 2003, il a préféré jeter l’éponge plutôt que de procéder à de nouveaux investissements pour permettre à l’unité de Karlsruhe de fonctionner à pleine capacité sans certitude sur le résultat.

Prospective

Publication du rapport du Plan sur le service public des déchets ménagers

Le rapport de l’instance d’évaluation du service public des déchets ménagers et assimilés (Commissariat général du plan), déjà annoncé par son rapporteur Alain Tétu lors des dernières Assises de la Baule en septembre 2003, vient d’être publié à la Documentation Française. Ce document de plus de 800 pages en deux volumes, tient d’ores et déjà lieu de référence dans le cadre des travaux de mise à jour du dispositif législatif et réglementaire des déchets en France.

Club de prospective

Prorecyclage participera aux assises Nationales des déchets d'Agen où
l'Association présentera l'étude Vers une gestion transversale des
dechets multifilières réalisé par le BIPE pour le compte du club de
prospective sur l'économie des déchets . La présentation aura lieu lors
d'un forum le 23 juin à 16H.

L'étude sera mise sur le site dans la rubrique club à partir du 24 juin.

Economie

Le coût des ordures ménagères recyclables

Donnant suite à son étude de 2001 sur les coûts de la collecte sélective et du tri des ordures ménagères recyclables (OMR), l’Ademe a lancé une analyse complémentaire en 2003, sur la base de simulations à partir des mêmes données afin d’approfondir la question des facteurs influant sur les coûts et leurs impacts sur la collecte et les centres de tri :
-pour la collecte, il s’agit des quantités de déchets collectés par habitant et par an, de la performance horaire de collecte, de l’investissement lié au contenant et du taux d’utilisation des bennes de collecte,
-pour les centres de tri, ce sont le taux de refus, le taux d’utilisation de l’installation, la performance horaire des trieurs et l’investissement.


Auteurs : Olivier Guichardaz - Bruno Mortgat - Louis Peyret - Dorothèe Laperche